header.png
mercredi, 27 septembre 2017 13:38

2 nouvelles taxes votées par le conseil municipal Maubeugeois : De mauvaises réponses à de bonnes questions !

                Le 25 septembre dernier, Arnaud Decagny et sa majorité municipale ont décidé de créer deux nouvelles taxes municipales qui s’appliqueront à partir du 1er janvier 2018.

                La première concerne une surtaxation foncière des friches commerciales en friche depuis plus de 2 ans. L’objectif affiché est de faire baisser les loyers des commerces.

                Ils ont également voté une taxe d’habitation sur les logements vides de plus de 2 ans. L’objectif déclaré étant de remettre sur le marché près de 2000 logements qui seraient vide selon le maire.

                Ce sont malheureusement, de mauvaises réponses à de bonne questions !

                En effet, il y 65 locaux commerciaux vides en centre-ville, car il y a un manque patent d’attractivité de celui-ci. Il faut certes des loyers plus abordables, mais augmenter une taxe ne va pas pour autant avoir l’effet souhaité, car faut-il encore qu’il y ait des entreprises intéressées par ces cellules commerciales.

                Pour faire baisser les loyers, il faut agir autrement, par le biais d’une concurrence baissière des loyers en rachetant des locaux vides et en les proposant à des tarifs beaucoup plus bas ! Mais il faut surtout avoir de nouveau un pôle d’attractivité commercial comme nous le proposons depuis des années avec un centre commercial de cœur de ville au niveau de la zone de la clouterie(provençal).

                En ce qui concerne la taxe d’habitation sur les locaux vides, il s’agit d’une mesure prise par l’ancienne majorité présidentielle est destinée aux zones d’habitation très dense comme l’Ile de France ou il est très difficile de trouver des logements vacants.

                Ce n’est clairement pas le problème Maubeugeois, qui se vide de sa population.

       Ces 2 nouvelles taxes, auront malheureusement des effets inverses à ceux exposés par la majorité municipale, c’est-à-dire une fuite encore plus rapide des investisseurs !

       Toute taxe ou surtaxe est mauvaise pour l’attractivité, c’est cela la réalité !