header.png
lundi, 16 octobre 2017 11:33

Notre proposition de tracé du contournement Nord de Maubeuge retoquée par le département sans raison valable !

Le département du Nord vient tout juste de publier ce jour une étude, sans aucun doute à la demande de son vice-président aux infrastructures routières « Arnaud Decagny »

Celle-ci concerne le tracé que nous avons proposé en février dernier dans l’objectif de prouver que d’autres tracés étaient possibles sans impact sur le foncier bâti.

Cette étude a la qualité de démontrer que le tracé que l’on propose nommé ci-dessous « Grand Contournement » n’a aucune conséquence sur le foncier bâti et n’a guère plus d’impact écologique que celui proposé par le département, en effet sur le grand tracé 4 corridors écologiques sont impactés contre 3 pour le tracé soutenu par le département.

Par contre les raisons d’écarter ce grand tracé sont particulièrement fallacieuses, ils mettent en avant des raisons qui n’en sont pas :

  • Nécessité de refaire l’échangeur de la Longueville
  • Interconnexion vers le contournement sud-ouest non réalisé (mais qui reste tout à fait réalisable)

Ce grand tracé que nous avons proposé en février dernier avait pour objectif de répondre au défi majeur pour la Sambre qui est de réaliser un pont entre Valenciennes et Charleroi et ceci en 2x2 voies ! Il ne faut donc pas s’occuper uniquement du trafic existant, mais prévoir le futur trafic en redevenant une zone de transit et d’échanges !

Cette étude montre que ce tracé est bel et bien réalisable en ne traversant pas nos villes,en gardant du 2x2 voies sur tout son parcours et avec un niveau de pollution sonore, visuelle et aérien limité.

         Seule l’interconnexion en 2x2 vers le contournement Ouest sera à ajouter.

Le combat pour un vrai contournement ne fait que commencer !


 
leNord.fr
 

Le scénario d'un grand contournement écarté

Publié le 16 octobre 2017

Dans le cadre de la concertation plusieurs demandes ont porté sur l’étude d’un grand contournement de Maubeuge, passant au Nord des communes de Feignies et de Mairieux.

Il est en effet été reproché au tracé proposé à la concertation de passer à proximité de zones habitées et de ne pas contourner suffisamment l’agglomération de Maubeuge, en particulier au droit de la RN 2, au Nord.

Passer plus au Nord implique de se raccorder au droit de l’échangeur de La Longueville, de passer entre les communes de Mairieux et Elesmes, ou encore plus au Nord (cf. carte ci-après).

Des zones d’habitats risquent donc d’être également impactées. 

Du point de vue des échanges :

  • l’échangeur de La Longueville devra être modifié, en particulier si un nouvel itinéraire à 2x2 voies vient s’y connecter, ou un nouvel échangeur créé, plus à l’Ouest, sur la RD 649.
  • un nouveau carrefour sera créé au droit de la RN2.
  • le contournement se raccordera à l’Est, au droit de l’échangeur de Boussois.
  • la RD 105 ne sera plus interceptée rendant ce contournement peu attractif pour les trafics d’échange.
  • la liaison à 2x2 voies entre la RD 649 en provenance de Valenciennes et le contournement sud-ouest de Maubeuge restera à réaliser.

 Un tel contournement sera par conséquent moins attractif pour le trafic poids lourds Nord-Sud empruntant le contournement Sud – Ouest de Maubeuge ainsi que pour le trafic d’échange avec l’agglomération de Maubeuge. Il délestera d’autant moins l’Avenue Jean-Jaurès et la route de Mons.

Toutes ces raisons ont fait que ce scénario a été écarté.

 L’inventaire faunistique et floristique actuellement en cours de réalisation fait par ailleurs apparaître qu’un tel contournement impacterait des espaces boisés et intercepterait des corridors écologiques (cf. carte ci-après). 

Le modèle de trafic en cours de construction confirmera l’absence d’attractivité d’un grand contournement et donc d’effet positif pour les riverains des voies à délester (Avenue Jean Jaurès et Route de Mons).

 Le tableau ci-après récapitule cette analyse: 

Version en ligne : https://lenord.fr/jcms/prd1_538115/le-scenario-d-un-grand-contournement-ecarte