header.png
lundi, 12 mars 2018 09:45

Non à la disparition de l'hébergement d'urgence à Maubeuge !

Lors de la conférence de presse que nous avons organisée le 5 mars dernier, nous avons dénoncé la fermeture du siège de St Vincent de Paul situé au 16 rue Casimir Fournier à Maubeuge qui était le lieu d'accueil principal de l'association à destination des hébergés d'urgence et des familles en difficultés (aide administrative, financière, démarches diverses).

Ce lieu a été fermé suite au passage en 2014 d'une commission de sécurité convoquée par la nouvelle équipe municipale.

Cet avis de fermeture est d'autant plus aberrant qu'une mise en sécurité de la structure avait été réalisée suite au passage de la commission de sécurité en 2004.

Moultes aménagements avaient été réalisés à grands frais avec l'aide de partenaires publics : Mise en place de portes coupe-feu, système de détection et d'alerte d'incendie et de fumées dans toutes les chambres et parties communes, création d'une ouverture dans la toiture avec velux à commande automatique et extracteur de fumée, mise hors feu de la cage d'escalier et maçonnerie dans les combles, embauche d'un concierge formé par les pompiers de Paris pour gérer la sécurité des lieux.

En 2005, le SDIS et la municipalité avaient validés la conformité des travaux et tout cela avait été certifié par le bureau Veritas !

Comment a-t-on pu en arriver là en 2014, n'est-ce pas tout simplement une décision politique ?

A ce jour nous constatons qu'il y a une vingtaine de SDF sur notre territoire, ce qui correspond au nombre de places existantes dans les locaux du 16 rue casimir Fournier !

Permettre aux associations d'agir et d’utiliser leurs locaux, voilà le premier devoir d'une municipalité !

L’association St Vincent de Paul qui continue son combat contre la misère et l’exclusion ce que nous saluons, a besoin de récupérer ses locaux pour retrouver toute son efficacité qui était reconnue et appréciée par tous les pouvoirs publics.

Dans un environnement national favorable à l’augmentation du nombre de places d’hébergement d’urgence et à son financement, il est d’autant plus inacceptable que Maubeuge en perde 20 !

              Jean-Pierre ROMBEAUT                                                              Mr Raymond DUBET

Président de Réinventons Maubeuge                                 Ancien Président du conseil départemental

Représentant du collectif Réinventons Maubeuge                                 de St Vincent de Paul